La Lign�e du Rosaire d�Or

Les Karmapas sont v�n�r�s en tant que manifestation de toute l'activit� illumin�e des Bouddhas. Leur pr�sence dans le monde au cours de huit derniers si�cles a �t� l'exemple le plus parfait de trois points de la quintesence du Bouddhisme, g�n�ralement connus en tant que base, chemin et fructification. Les enseignemnst sur la base expliquent la bonne nouvelle que tous les �tres poss�dent en eux l'essence de l'illumination, et la mauvaise nouvelle qu'elle est, pour la plupart, cach�e et non reconnue. Les enseignements � propos du chemin de la pratique bouddhiste, explique comment les blocages divers �motionnels et conceptuels peuvent �tre enlev�s. La fructification d�crit l'essence de l'illumination pleinement expos�e dans toutes ses qualit�s.

Les notions de base, chemin et fructification, qui peuvent s'appliquer � toutes les traditions du Bouddhisme, sont tr�s importantes dans le vajrayana. Bien que tous les Bouddhas soient la m�me essence, lorsqu'ils apparaissent en tant que Karmapas, ils sont particuli�rement adapt�s � la d�monstration vivace de ces trois principes, en �veillant les �tres � leur potentiel int�rieur, en enseignant le plus profond des chemins et en d�montrant leurs propres qualit�s de fructification avec une grande confiance. Ce qui suit n'est qu'un aper�u des vies des quinze premiers Karmapas. Il est vivement recommand� au lecteur de trouver plus de pr�cisions dans l'excellent livre de Lama Karma Thinley, "l'histoire des seize Karmapas au Tibet". Je suis redevable � Khenchen Thrangu Rinpoche pour ses explications, sur lesquelles ce qui suit se base.

Courte supplique aux manifestations successives du seigneur des vainqueurs

Dans le futur, vous serez le Bouddha Droukpa Sengu�,
Aujourd’hui, gr�ce � vos nombreuses �manations, vous nourrissez tous les mondes, seigneur du Dharma, chef des enseignements de la lign�e de la pratique,
D�sum Khyenpa, � vos pieds, je vous adresse ma supplique.

Ma�trisant le yidam, vous avez obtenu le pouvoir sur le monde des apparences. Vous avez dompt� l’arrogance de l’empereur tirthika de Mongolie, et vous avez ma�tris� l’�nergie du feu, de l’eau, du poison, des armes et des d�mons.
Karma Pakshi, � vos pieds, je vous adresse ma supplique.

Gr�ce � votre habilit� miraculeuse pour commenter les nombreux sutras et tantras, vous en avez r�v�l� l’essence profonde � des foules d’�tres diff�rents, diffusant � l’infini les enseignements des grands siddhas.
Rangjung Dorj�, � vos pieds, je vous adresse ma supplique

En diff�rentes langues, vous avez dompt� de nombreuses sortes d’�tres. Gr�ce � un raisonnement libre de tout extr�me, vous avez dissip� les affirmations erron�es, et avec une parfaite �loquence vous avez r�v�l� la vraie nature des choses.
R�lp�i Dorj�, � vos pieds, je vous adresse ma supplique

Vous avez p�n�tr� les �tres d’une foi limpide en montrant les marques majeures et mineures. Vous �tes le tathagata qui est le ma�tre des �tres des trois mondes, comblant les besoins des fortun�s gr�ce au siddhi supr�me.
D�shin Shekpa, � vos pieds, je vous adresse ma supplique

Gr�ce aux proph�ties re�ues des grands siddhas, des yidams et des dakinis, vous avez manifest� de nombreuses comp�tences dans l’activit� yogique. Protecteur des dieux et des hommes, votre puissance soumet la grossi�ret�.
Tongwa T�nden, � vos pieds, je vous adresse ma supplique

Vainqueur des amis n�gatifs et trompeurs,Vous avez faits de nombreuses repr�sentations des trois Joyaux.La r�alisation de vos disciples a r�pandu votre renom dans toutes les directions,
Ch�drak Gyamtso, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

Votre compr�hension des manifestations du connaissable ne souffre pas d’entrave. Vous �tes ainsi libre de toute h�sitation lorsque vous �lucidez le sens profond des �critures.Les distractions n’ont pas la moindre chance d’interf�rer dans votre comportement.
Miky� Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

De nouveau, en votre qualit� de seigneur de l’infinie compassion,vous vous �tes manifest� comme les corps, parole et esprit immuables,et vous �tes venu dans ce monde pour en �tre le guide.
Wangchuk Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

�tre identique, vous avez r�v�l� les atours du grand nimanakaya: Aux disciples inf�rieurs, moyens et sup�rieurs,garantissant que les liens cr��s en vous voyant et en vous entendant �taient plein de sens. Ch�ying Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

�tre identique, de la compassion s’est manifest� votre kaya: Pour autant d’�ons qu’il y aura des �tres � devant �tre disciplin�s comme nous,et vous avez accord� la supr�me et grande f�licit� � l’instant m�me o� l’on pensait � vous.
Djangchub Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

Avec le soleil de la sagesse vajra, vous avez totalement vaincu: L’obscurit� de l’esprit agit�, ces forces qui sont l’expression de l’�re d�g�n�r�e.
D�d�l Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

Dou� d’une connaissance indescriptible, de l’activit� et des moyens habiles, du samadhi indestructible tel le vajra, protecteur du monde qui incarnez la compassion sans effort,
Thekchok Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

Vous incarnez � vous seul toutes les vies exemplaires, les qualit�s et l’activit� de tous les victorieux r�unis. Protecteur du Pays des neiges, Bienheureux
Khakhyab Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma  supplique.

Avec une vision infaillible de la nature des dharmas et de la dharmata telle qu’elle est, vous �manez la sagesse de l’omniscience et accordez � l’esprit de tous les �tres la glorieuse f�licit�.
Rigp�i Dorj�, � vos pieds je vous adresse ma supplique.

Vous enseignez les m�thodes pour r�aliser les infinies qualit�s des enseignements immacul�s des sages supr�mes, propageant compl�tement une pratique et une d�monstration pures
Karmapa, puissions-nous combler votre aspiration.

Dans cette vie et dans toutes nos vies � venir, puissions-nous toujours �tre accueillis par le Karmapa, qui manifeste l’activit� de tous les bouddhas des trois temps. Une fois accueillis, puissions-nous nous engager dans la voie supr�me et attirante de l’�veil.

� travers toutes nos naissances, puisse nous accepter le ma�tre saint et supr�me, le seul d�tenteur de la coiffe noire, l’essence des yidams, la glorieuse et supr�me f�licit�, Chakrasamvara.

D�s cette vie, puissions-nous ne pas �tre tromp� quant au seigneur des familles, mais d�tenir le mandala du bhagavat courrouc�. Buvant l’amrita du lotus de la praj�a, puissions-nous purifier l’existence en l’essence de l’�veil.

Le texte racine de cette supplique a �t� compos� par le v�n�rable Miky�, et il fut compl�t� � l’�poque de chacun des ma�tres qui se sont succ�d�.

Traduction fran�aise KKTL, � partir de la traduction anglaise faite sous la direction de Dzogchen P�nlop Rinpoch� et de l’acharya Sh�rab Gyaltsen Negi par Tyler Dewar du Nitartha Translation Network.

La Lign�e du Rosaire d�Or


Vajradhara
Tilopa
Naropa
Marpa
Milarepa
Gampopa

1er Karmapa - D�sum Khyenpa
Drogon Rechen
Pomdrakpa
2�me-Karmapa - Karma Pakshi
Orgyenpa
3�me-Karmapa - Rangjung Dorj
Gyalwa Yungt�npa
4�me-Karmapa - Rolpe Dorj
Khach� Wangpo
5�me-Karmapa - Deshin Shekpa
Ratnabhadra
6�me-Karmapa - Thongwa D�nden
Bengar Jampal Sangpo
Goshir Paljor Dh�ndrup
7�me-Karmapa - Ch�drak Gyatso
Tashi Paljor
8�me-Karmapa - Miky� Dorj
K�nchok Yenlak
9�me-Karmapa - Wangchuk Dorj
Ch�kyi Wangchuk
10�me-Karmapa - Ch�ying Dorj
Yeshe Nyingpo
11�me-Karmapa - Yesh� Dorj
Palchen Ch�kyi Dhondrup
12�me-Karmapa - Changchub Dorj
Ch�kyi Jungney
13�me-Karmapa - Dudul Dorje
Mipham Ch�drup Gyatso
Pema Nyinje Wangpo
14�me-Karmapa - Thekchok Dorje
Lodr� Thaye
15�me-Karmapa - Khakyab Dorj
Pema Wangchok Gyalpo
Palden Khyentse �ser
16�me-Karmapa - Rangjung Rigpe Dorj�

Le XVII�me Karmapa

17�me-Karmapa
Ogyen Trinley
Dorj�

 

[Home] [Centre KKTL] [Green Bouddha] [Bouddhisme] [La Lign�e du Rosaire d�Or] [XVI� Karmapa] [XVII� Karmapa] [Links]