Karma Kagyu Tendar Ling (KKTL)

Institut d��tude et de M�ditation Bouddhiste
Sous l�autorit� spirituelle du XVII� Gyalwa Karmapa Ogyen Trinley Dorj�
Ina & Claude Diolosa
La Borya Del Cheyrou
F-24580 PLazac
Dordogne - France
Tel: 0033-553503363
info@karmapa-europe.net

 - La  connaissance de Soi
- Dharma  et qualit� de vie
- Dharma  et activit�
- Dharma  et efficacit�
- Dharma  et Religion
- Dharma  et psychologie


M�me si nous poss�dions tout ce que nous d�sirons, nous ne serions  pas encore satisfaits. Telle est la cause de notre malaise, surtout  au sein d'une soci�t� qui nous promet tout, mais nous  prive de l'essentiel. Car l'essentiel n'est point de l'ordre de l'avoir,  mais de l'�tre, et plus nous poss�dons, plus nous convoitons,  moins nous sommes.

C'est que  notre vraie richesse, celle qui nous appartient en propre et que nul  ne peut nous soustraire, elle est au-dedans de nous, profond�ment  enfouie et presque toujours m�connue. Atteindre au fond de nous-m�mes,  stable et paisible, recouvrer cette richesse oubli�e, on ne peut  y parvenir sans une m�thode radicale, rigoureuse.

Le Dharma  pratiqu� � Karma Kagyu Tendar Ling s�inscrit  dans la tradition Karma Kagyu. Nous en respectons les r�gles,  c�r�monies, rituel, disciplines telles qu�elles  nous ont �t� enseign�es et transmises par le XVI �me  Karmapa Rangjung Rigpei Dordj� et le XVII �me Karmapa  Ogyen Trinley Dordje. Ce message n�est pas � modifier, un message  qui a prouv�, par del� les si�cles sont autenthicit�.  Une tradition autenthique n�a rien � voir avec une nationalit�,  une mode, une �poque, s�agissant du Dharma qui n�est  ni religion ni dogmatisme.

Le message  du Bouddha est �ternel ; la libert� totale, la sagesse  sont bien au-del� de notre notion limit�e du temps.

1- La  connaissance de Soi

Claude et Ina avec sa Saintet� le Karmapa � Tsourpou A la base  de cet �veil est la connaissance de soi. Ce point est et fut  l'essentiel de l'enseignement de bien des philosophes, le plus fameux  �tant Socrate.

Cette recherche  de la connaissance de soi a pu aboutir � un renforcement de l'�go  et � l'individualisme. Aujourd'hui, apr�s les d�couvertes  de la psychologie des profondeurs, de la psychanalyse, la conception  du moi et du soi a �volu�, et ne peut se borner �  une �tude objective rationnelle de la conscience, non plus qu'�  une analyse purement intellectuelle.

D'autre  part, il semble que l'homme ne puisse plus vivre en se reposant simplement  sur des valeurs sociales, religieuses et morales ext�rieures.  Il �prouve le besoin d'un cautionnement int�rieur, d�couvert  et v�cu au plus profond de lui-m�me.

La vie  en soci�t� �duque les hommes selon des conditions  qui leur apprennent � juger du bien et du mal d'apr�s  les crit�res qui sont plus une habitude acquise qu'une notion  r�ellement v�cue. De plus en plus aujourd'hui, on prend  conscience de cet �tat de fait, et ceci est un des facteurs les  plus importants du malaise ressenti par les individus. Ceci nous conduit  � une recherche int�rieure plus aigu� et plus personnelle,  et nous ram�ne d'une fa�on diff�rente au probl�me

"Quelle  est la nature de l'homme et de l'univers ? Qu'est-ce que la vie ? Qu'est-ce  que la mort ?"

Ni la science,  ni la religion, � travers l'histoire des hommes n'ont apport�  de r�ponse. Nous, en tant que corps et esprit, sommes "la  vie". C'est la r�ponse du Dharma "Voir clair dans notre  esprit. Le fait de r�aliser et de vivre profond�ment cette  unit�, nous fait d�couvrir la source de la vie en nous,  "ici et maintenant''. Ce sentiment de vie, c'est l'universel en  nous et nous en l�universel, au-del� de l' �go et  au-del� de la vie et de la mort dans l'interd�pendance  de toutes les existences. Ce sentiment d'unit� universelle est  � la base de l'amour qui relie tout ce qui vit.

2a- Dharma  et qualit� de vie

"Le  Dharma purifie et �l�ve � la plus haute dimension  les d�sirs sains de l'homme. Il peut aider � r�soudre  la crise de la civilisation moderne, non seulement dans la conscience  profonde de chacun, mais dans celle de toute l'humanit�."

Buddha_KKTLLe Dharma  procure un haut degr� de conscience de soi et de paix int�rieure;  en abandonnant l'�go�sme individuel et en apprenant �  mettre le mental au repos, on peut acc�der au flux �ternel  de l'activit� et de l'�nergie et � la connaissance  intuitive. C'est la sagesse acc�dant � la Sagesse par  la Porte du silence et sans d�sir de profit.

1b- Dharma  et activit�

Dans le  Dharma, la vie quotidienne est fond�e sur la spontan�it�  et l'entra�nement � l�attention soutenue. Elle est  cr�atrice. Ainsi, celui qui pratique le Dharma peut-il r�aliser  "ici et maintenant" ses potentialit�s, en s'�veillant  � sa vraie nature, en devenant pleinement lui-m�me. La  cr�ativit� n'est pas le fait seulement du g�nie,  l'enfant est spontan�ment cr�ateur, chacun dans sa propre  vie doit le devenir.

1c- Dharma  et efficacit�

Mais purifier  l'esprit ne veut pas dire qu'il faut cesser toute activit�. La  m�ditation n'est pas une technique d'�vasion ou de fuite.  Au contraire, la pratique de la m�ditation qui d�veloppe  notre �nergie se concentre sur l'instant pr�sent, nous  permet d'affronter la r�alit� quotidienne avec un calme,  une perspicacit�, une objectivit� dont nous ne nous croyons  pas capables et qui nous surprennent

Alors,  devant les difficult�s, face aux probl�mes, la r�action  juste et efficace se produit d'elle-m�me, spontan�ment,  car nous sommes d�barrass�s des obstacles int�rieurs  qui auparavant nous la rendaient inaccessible. C'est dans l'activit�  elle-m�me que nous trouvons notre v�ritable paix int�rieure  et r�ciproquement.

1d- Dharma  et libert�

Transcender  les limites de ses propres conflits, se sentir un avec tous les autres  et se conduire naturellement, c'est la voie de la libert�. La  vraie libert� est int�rieure. Elle est confiance en soi.  Il est possible de se conformer aux r�gles tout en restant libre.

Mais le  comportement est �galement tr�s important dans le Dharma  Chaque geste est l'occasion d'un entra�nement � la concentration,  � la simplicit�, l'harmonie et au contr�le du corps  et de l'esprit.

1e-Dharma  et Religion

Visiting Karmapa in 2010Le Dharma  est l'essence du Bouddhisme, la transmission du Bouddha. Mais il est  avant tout, essentiellement : contact avec l'absolu en nous-m�mes;  �veil � la R�alit� au-del� des apparences  visibles, compr�hension de notre nature humaine. profonde, invisible.  En cela, il est universel.

M�diter  cela veut dire, �videmment, au sens large, une attitude devant  la vie: attitude de force et d'�quilibre, de calme et de vigilance,  de respect et de tol�rance, d'union avec la vie cosmique.

Le Dharma  se situe au-del� de toutes les religions traditionnelles, mais  �tant la racine m�me de l'esprit religieux, il peut vivre  parmi toutes les religions, donner � chacune son vrai pouvoir  religieux, et, il est au sein de toutes les mystiques, comme un poisson  qui vit dans l'eau.

1f- Dharma  et psychologie

La notion  d'inconscient cosmique donne � la Psychologie une dimension qu'elle  n'a g�n�ralement pas. Le d�veloppement de la personnalit�, reli� �  l'universel, transcende les limites de l'individu et de l'ego en particulier.  Il n'y a plus un moi s�par� des autres, mais un soi pleinement  soi, � la fois diff�rent et semblable aux autres. Le dynamisme  int�rieur tend � l'unit� et au d�passement  des contraires, � commencer par les notions de vie et de mort.

La nature  de la conscience est sp�cialement et profond�ment �tudi�e  dans le Dharma. Une image illustre clairement la transformation qui  s'instaure : c'est l'image de la " porte " s�parant  symboliquement le conscient de l'inconscient ou du subconcient, qui  ne s'ouvre g�n�ralement que vers l'ext�rieur alors  qu'elle doit devenir "battante".

Le Dharma  est la voie sans impasse. Il nous enseigne � prendre conscience  de nos propres ressources et de l'humanit� profonde qui est en  chacun de nous.

 

[Home] [Centre KKTL] [Green Bouddha] [Bouddhisme] [La Lign�e du Rosaire d�Or] [XVI� Karmapa] [XVII� Karmapa] [Links]